Santé

C’est quoi un utérus globuleux ?

L’aspect physique de la femme change tout au long de sa vie.  Ces changements peuvent être dus à des maladies et ou à des infections sexuelles. Parmi ces types d’ infection, on note la formation des globules dans l’utérus de la femme. Que faut-il donc savoir à propos de cette infection?

Utérus globuleux : explication

Un utérus globuleux est une affection qui touche particulièrement les femmes âgées. Il est encore appelé adénomyose. Il se caractérise par la présence anormale de tissu endométrial sous forme de kystes dans la paroi musculaire de l’utérus. Ces kystes endométriosiques se développent généralement individuellement ou par section.  Ils affectent rarement l’ensemble du myomètre. Ils deviennent parfois si grands et nombreux jusqu’à s’épaissir. Ce qui peut entraîner la déformation de la paroi musculaire de l’utérus.

Lire également : Est-ce bon d'arrêter de fumer d'un coup ?

Il existe une forme focale, dans laquelle les kystes sont bien définis. Ils sont dans ce cas entourés de muscle lisse appelée adénomyome. Une forme est caractérisée par des particules microscopiques dispersées dans le myomètre. L’adénomyose progressive entraîne un épaississement et une déformation de la paroi musculaire utérine. Ce que l’on appelle utérus globuleux.

Il existe deux formes d’adénomyose. L’adénomyose superficielle et L’adénomyose profonde. L’adénomyose superficielle est due à une prolifération de l’endomètre de 12 mm dans la paroi de l’utérus. Cette forme provoque des saignements abondants pendant et en dehors des menstruations. L’adénomyose profonde quant à elle provoque de fortes douleurs ainsi que des saignements.

A lire aussi : Quelle teneur CBD choisir ?

Causes d’un utérus globuleux

Il n’y a toujours pas d’explication claire à propos d’un utérus globuleux. Néanmoins, certains experts pensent que cela est dû à un déséquilibre hormonal. Certaines hormones comprennent les œstrogènes et la progestérone, la prolactine et l’hormone folliculo-stimulante. Cette anomalie gynécologique est plus fréquente chez les femmes qui ont subi une chirurgie utérine. Elle est également causée par des interventions chirurgicales qui pénètrent dans le myomètre, par exemple les césariennes ou l’hystéroscopie.

Symptômes d’un utérus globuleux

Dans les cas graves, les menstruations peuvent être très longues et abondantes. Cette condition est connue sous le nom de troubles menstruels. De gros caillots sanguins et des crampes sévères peuvent également se produire. L’anémie et la fatigue se manifestent pendant les menstruations. L’adénomyose peut provoquer des douleurs lors des rapports sexuels (mais elles ne durent généralement pas longtemps). Ces douleurs sont localisées dans le bassin ou le bas du dos.  Elles s’aggravent généralement pendant les menstruations et sont connues sous le nom de dysménorrhée.

Les problèmes de fertilité sont aussi remarqués chez les femmes à utérus globuleux. Malgré cela, de nombreuses patientes ont des grossesses réussies avec une adénomyose. En fait, l’adénomyose peut réduire le taux d’implantation des embryons et augmenter le risque de fausse couche spontanée.