Entreprise

Comment les cadres et dirigeants trouvent-ils vraiment leur job ? Le cabinet de recrutement CA RESSOURCES HUMAINES répond à la question.

Trouver un nouvel emploi en tant que cadre ou dirigeant nécessite souvent une approche spécifique, différente de celle des autres candidats. Si l’activation du réseau personnel et professionnel constitue toujours un levier clé, les candidats doivent aussi adopter une démarche proactive d’optimisation de leur profil en ligne pour maximiser leurs chances.

L’activation du réseau personnel et professionnel 

Les réseaux sociaux professionnels jouent un rôle complémentaire non négligeable avec l’activation de son réseau personnel. Mettez régulièrement à jour votre profil et enrichissez-le de mots-clés pertinents. Vous augmenterez significativement votre visibilité auprès des recruteurs et de votre réseau. Vous pouvez aussi cibler des entreprises susceptibles de vous intéresser et d’y postuler directement. De même, en suivant et en interagissant avec votre réseau, vous informez vos connaissances de vos évolutions de carrière. Celui-ci constitue effectivement une source potentielle d’opportunités. Vous trouverez de nombreux autres conseils pratiques à appliquer sur https://ca-rh.fr/2023/06/07/comment-les-cadres-et-dirigeants-trouvent-ils-leur-job/.

A lire aussi : Pourquoi faire appel à un médecin contrôleur ?

Les cabinets de chasseurs de têtes     

Les cabinets de chasseurs de têtes constituent une solution efficace. En ciblant principalement les postes de haut niveau, ces cabinets disposent d’un accès privilégié à une large base de données d’opportunités. Grâce à leur connaissance approfondie des attentes des entreprises et de leurs méthodes de recrutement, ils sont en mesure d’orienter les candidats et de les présenter de la manière la plus adaptée. Cependant, leur intervention se paie souvent cher. Les commissions peuvent atteindre 30% du salaire annuel. Les candidats doivent aussi faire preuve d’une approche personnalisée, détaillant de manière précise : leur parcours ; leurs réalisations ; leurs attentes salariales et managériales. 

Les candidatures spontanées       

Les candidatures spontanées sont souvent peu efficaces pour décrocher un travail. Les entreprises préfèrent généralement recruter via leur réseau de recommandations personnelles et informelles. Celles-ci sont jugées plus sûres et plus rapides. Les candidatures spontanées non sollicitées se retrouvent donc en concurrence avec un grand nombre d’autres, réduisant significativement les chances d’aboutir. Il faut adopter une approche personnalisée et ciblée. Le candidat doit mettre en évidence de manière claire l’adéquation de ses compétences au poste convoité. Il peut ainsi faire la différence et susciter l’intérêt des recruteurs. Les grandes entreprises disposant de procédures formelles de recrutement accordent plus d’importance aux candidatures officielles et spontanées. 

A lire aussi : Comment changer sa photo de profil sur LinkedIn

L’optimisation de son profil     

Une mise à jour régulière du CV est nécessaire. Celui-ci doit être ciblé de manière à mettre en évidence au mieux leur valeur ajoutée potentielle pour l’entreprise et leur ligne éditoriale percutante. Le candidat a plus de chance de capter rapidement l’attention des recruteurs. Cette préparation approfondie leur permet de se tenir prêts à saisir rapidement les opportunités pouvant surgir via leur réseau personnel et professionnel. Disposant d’arguments chiffrés et tangibles, ils peuvent alors convaincre efficacement et rapidement les recruteurs de l’intérêt de leur candidature. 

Les outils de veille active

Le recours aux outils de veille active est nécessaire aux cadres et aux dirigeants cherchant un emploi. Ils leur permettent d’être informés en temps réel des offres correspondant à leurs critères. Ils peuvent créer des alertes sur les principaux moteurs de recherche d’emploi. Ils sont instantanément informés de la mise en ligne de nouvelles offres contenant des mots-clés ciblés. Ils peuvent ensuite activer les notifications sur les principaux sites spécialisés dans l’emploi cadre. Ils peuvent également partager leurs critères avec leur réseau personnel.