Actu

AB testing : comment mettre en place cette méthode ?

Amazon, Google, Netflix sont parmi les plateformes qui utilisent l’AB Testing. Ils ont fait l’objet d’expériences permanentes pour améliorer leur trafic, leur taux de conversion et leur efficacité. L’idée derrière l’AB testing est simple, il faut tester en continu sa page web ou son application pour améliorer l’expérience utilisateur. Comment la mettre en place ? 

L’A/B Testing : une méthode expérimentale

La solution ab testing est une méthode éprouvée par les utilisateurs d’un site web ou d’une application. On parle d’une méthode basée sur l’expérience afin de comparer deux versions d’une page web ou d’un objet spécifique. Cette méthode permet de prendre des décisions rationnelles et objectifs afin d’apporter quelques améliorations au niveau du service, du produit ou tout simplement de l’UX. Selon la plateforme Kameleoon, près de 75 % des sites disposant d’un trafic supérieur à 1 million de visiteurs pratiquent l’A/B testing. Il sert donc à optimiser l’expérience utilisateur. L’outil permet de tester et de comparer deux versions différentes d’une page web identique. Il s’appuie sur des données utilisateurs afin de déterminer la version la plus performante. Cette méthode expérimentale est un concept simple. On évalue deux versions d’un même produit : 

A découvrir également : Elsa Esnoult : biographie de la comédienne

  • La version A est la version contrôlée du produit. 
  • La version B est la version testée. 

Ce procédé va permettre d’optimiser son produit grâce à des variations ou des améliorations incrémentales résultant de ces tests. La méthode ne consiste pas en la création d’un produit. Elle vise plutôt son optimisation. Elle fonctionne alors par itération en s’appuyant sur des données recueillies durant la période de test. On l’applique pour les conversions de leads, plus précisément, pour le call-to-action, les boutons d’achat, le remplissage d’un formulaire et l’inscription à une newsletter. 

Les étapes de la mise en œuvre de l’A/B testing

Pour réussir l’A/B testing, il faut procéder étape par étape. 

A découvrir également : Qui est la nouvelle compagne de Calogero ?

Fixer les bons objectifs et créer des hypothèses

L’A/B testing est basée sur une méthode précise. Il faut commencer par identifier ses objectifs et de créer des hypothèses pour les atteindre. Ces hypothèses concernent les points potentiels de modification ou d’amélioration sur le produit. 

Définir les éléments à tester

La variable à modifier doit être définie pour créer deux versions différentes. Les possibilités de modification sont multiples : l’emplacement du call-to-action, la longueur des champs pour le formulaire, le ton pour les titres, etc. 

Sélectionner l’audience cible

Le test nécessite d’avoir un trafic suffisant dans une courte période donnée. Il faut alors choisir une audience cible, c’est-à-dire, des prospects pour avoir des résultats précis. La durée du test doit être établie au préalable.  

Paramétrer les tests

Pour le paramétrage des tests, il s’effectue au moyen des solutions externes. Il peut s’agit des outils comme Google Optimize ou d’une plateforme comme Kameleoon. 

L’étape de l’analyse des données

Il faut utiliser la bonne méthode pour analyser et interpréter les données récoltées. Une fois le test terminé, on compare les données et on enregistre la meilleure performance. Les versions seront évaluées en fonction des objectifs fixés au départ. On retient alors le meilleur résultat. 

Quelles sont les bonnes pratiques ? 

Pour améliorer la méthode de l’A/B testing, il est important de sélectionner les bonnes variables à tester pour éviter toute confusion. On recommande également de tester une seule variable à la fois et de définir la taille de l’échantillon et la durée du test. 

Exemple de cas de réussite de l’A/B testing

Clarins a boosté sa stratégie e-commerce international grâce à l’A/B testing. Il a changé la méthode de travail d’équipe à travers 30 marchés. Il a transformé les campagnes de tests en un processus collaboratif et agile. Selon les statistiques, pour 30 marchés dans le monde, il a fait 10 expérimentations par mois et 20 projets internationaux par an. 

Pour conclure, l’A/B testing est une méthode expérimentale qui consiste à tester deux versions d’une même page ou d’un même produit. Pour réussir, il faut fixer les objectifs et sélectionner les variables à tester. Cette démarche doit se faire en continu pour assurer l’optimisation de son site web ou de son application.